Yuan : la fin de la complaisance

Ce taux réel grimpe dès lors à + 2% si la déflation y est de 1%, c’est-à-dire si l’indice des prix chute de 1%.Les Américains risquaient de perdre leur allié marocain…L’effet sur la demande intérieure sera donc faible.Malgré la nécessité de soigner les populations les plus précaires, les dispositifs solidaires que sont la CMU, la CMU-C et l’AME coûtent cher.A cette « flat tax », l’économiste y adjoindrait une taxe sur les actifs nets (déduction faite de l’endettement) de l’ordre de 1% environ, qui ferait office de « loyer à la collectivité pour privatisation », selon ses termes, inspiré d’un certaine frange de l’idéologie libertarienne.Antonio Fiori fut d’accord avec cette proposition.Il ne faut cependant pas oublier les leçons du passé.Comment expliquer alors que tant de cessions d’entreprises ignorent ou négligent une donnée intimement liée à la clientèle: la marque ?Avec des contrats de sous-traitance à long terme, et des stratégies de production et de formation concertées.Or, à mesure que s’érodent leur légitimité et leur financement, il en va de même de leur efficacité.Notre initiative avec la Tribune, le blog « La Tribune des Expats », bien que non institutionnelle puisque nous sommes un simple collectif de plumes de par le monde, participe aussi de ce réveil intellectuel.Un certain nombre de facteurs indiquent que le rôle des économies émergentes dans l’économie globale continuera de croître – mais à un rythme plus lent ou de manière moins spectaculaire que précédemment envisagé.

Publicités