Wall Street, clap de fin

Certains penchent pour une augmentation du salaire minimum, expliquant qu’une économie de plein emploi comme Hong Kong pourrait se le permettre.Il nous faut donc, plus que jamais, retrousser nos manches et proposer des solutions concrètes à la mise en œuvre d’une « Méditerranée de projets » dans le secteur de l’énergie autour de deux credos :
1 Adopter, une approche politique à géométrie variable, reposant sur des accords sous-régionaux

On le répète depuis plusieurs années mais le constat est clair : il est difficile, si ce n’est impossible à ce stade, d’étendre à l’ensemble des pays méditerranéens les mêmes objectifs en matière énergétique.Comme laisser entendre une diminution de la contrainte financière des entreprises.Les derniers chiffres annoncés, de l’ordre de 1000 milliards de dollars d’économie et de création de 21 millions d’emplois à l’échelle mondiale, paraissent totalement fantaisistes.D’une part, elle a montré ses limites en termes d’aménagement du territoire, d’autre part, nous n’en avons plus les moyens.Chaque année, les investissements entre les deux zones se chiffrent à plus de 1.Elle couvre différents aspects, dont notamment la prise en compte et l’application par les entreprises, sous peine d’amendes, de la sécurité des informations.Pays roi du Football et surtout leader des émergents de l’Amérique du Sud et plus largement d’un Sud qui s’est largement affranchis de ses complexes supposés et conteste le Nord sur tous les terrains.L’expérience de l’Allemagne de l’après Seconde Guerre mondiale constitue un autre exemple éloquent.L’organisme assureur recommandé devra quant à lui s’engager à accueillir toutes les entreprises de la branche qui le souhaitent au même niveau tarifaire.Grâce à son effet sur la consommation, elle permet d’accroître l’inflation dans les pays à faible croissance, ce qui bénéficie à l’emprunt via la baisse du taux d’intérêt réel. Adoptée en 2011 par l’assemblée générale de l’Onu pour sensibiliser l’état et la société civile à la recherche de politiques privilégiant le bien-être citoyen.Dans son témoignage, Antonio Fiori a observé que « l’internationalisation de certaines règles de base [permettrait] de mettre les pays sur un pied d’égalité.La fabrication des biens manufacturés est aujourd’hui le résultat de chaînes de valeur fragmentées entre divers producteurs et pays qui sont spécialisés dans une fonction ou une étape de la chaîne.