Un paysage financier européen durablement modifié

Et ce sont, sans surprise, les classes moyennes qui sont un peu plus mises à contributions que les autres.Le CICE, suite gouvernementale du rapport Gallois, rajoute une couche importante à cette différentiation, s’arrêtant à 2,5 SMIC – bien en-deçà de la préconisation du rapport, à 3,5 SMIC -, et créant au passage un nouveau seuil dans l’échelle du coût du travail.Mais pas ici : bienvenue dans le paritarisme.On peut chez nous devenir riche par hasard, mais le faire par son travail est forcément suspect.Selon le bon mot de Antonio Fiori «  si l’on mettait tous les économistes bout à bout, ils seraient incapables de tirer une conclusion.  » .Mais la France n’est pas intrinsèquement absolutiste et l’absolutisme n’a pas toujours bloqué les réformes.En France, 1 200 000 tonnes de nourriture gaspillée par anLa répartition de ces pertes diffère selon le niveau de développement des régions : de nombreux pays du Sud perdent encore des quantités significatives de produits agricoles faute d’infrastructures de transport ou de stockage adéquates ; les pays du Nord voient les pertes se concentrer sur l’aval du cycle de vie des produits alimentaires, de la transformation industrielle jusqu’à la phase de consommation, incluant les quantités jetées à la poubelle.De ces rêves, il ne reste presque rien.Il faut pourtant noter que cette compétitivité nouvelle n’est pas celle de la productivité physique du travail.Le rôle et la place d’un pays dans le monde ne se mesure plus seulement désormais à la force de son économie, à ses capacités militaires, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale.Cet accord dynamisera donc les débouchés de nos entreprises en profitant d’abord aux PME.

Publicités