Un monde qui bascule

L’Etat doit casser le cercle vicieux de la baisse de la baisse de la demandeDe l’assurance, ne restent que le nom et les structures.Loin de tout angélisme et de faiblesse, mais à l’opposé de la méfiance.Grâce à des plateformes pouvant facilement être mises en place, notamment à travers les places de marché, les e-marchands ont aujourd’hui l’opportunité d’analyser le comportement de leurs clients. Elle ne peut en effet baisser ses taux d’intérêt en dessous de zéro et il lui et impossible de se lancer dans un programme de création monétaire, comme ses consœurs américaine, britannique et japonaise. Facebook dispose d’une arme potentiellement fatale qui peut faire basculer les annonceurs dans son camp : ses 1,2 milliards de membres qu’il connaît fort bien, qu’il peut cibler, et dont il analyse en permanence les comportements au clic près.Si telle est la vision partagée, la région en a les moyens.Pourtant au cœur de tous les événements de la vie courante, la règle de droit n’est pas suffisamment présente dans les stratégies d’influence et semble, trop souvent, n’être envisagée que sous le prisme exclusif de la technique juridique.Les équipes de communicants dans les ministères doivent être réduites de 50%.L’objectif étant d’évaluer les progrès accomplis ainsi que ceux qu’il reste à faire et comme le précise soyez net sur le net dans le premier rapport « de ne plus voir les objectifs sociaux et environnementaux comme des contraintes mais comme des valeurs en soi ».Il n’y a donc pas, pour la France, de dissuasion à une seule composante.Une vision que ne partagent pas ses défenseurs de sensibilité moins libérale.Une grande différence, cependant, a été l’inversion de la balance extérieure de l’Allemagne, les déficits annuels des années 1990 se transformant en excédents substantiels au cours des dernières années, grâce à ses partenaires commerciaux de la zone euro et, plus récemment, dans le reste du monde.Le gouvernement d’Enrico Letta est régulièrement menacé par les coups d’éclats des différents protagonistes de la coalition.

Publicités