Taxe professionnelle : les ratés de la réforme

Cependant, le mode ferroviaire est soumis à des contraintes physiques et d’investissements lourds qui lui sont spécifiques et se prête peu aux modèles de « concurrence pure et parfaite » tels qu’ils peuvent être conçus sur un plan théorique. On pourrait ne voir là qu’un exemple de plus du collectivisme français, dont pouvoir politique et partenaires sociaux ont une longue tradition : un prestataire pour tous, choisi par une corporation d’antan, afin de placer toutes les entreprises sous une même toise et de brider leur concurrence…

Les partenaires sociaux sont aussi. »Ne s’agit-il pas là d’une approche utile pour nos campagnes en voie de désertification ?Pour l’heure, les solutions développées restent assez traditionnelles, onéreuses, d’utilisation difficile et, souvent le fait de PME, déployées à petite échelle. Notre pays dispose de tous les atouts pour aller beaucoup plus loin et se positionner sur le plan international, à l’instar de ce qu’ont déjà fait quelques entreprises.L’économie connaît ses propres problèmes méthodologiques, mais les défis auxquels sont confrontés les chercheurs dans ce domaine ne sont pas fondamentalement différents de ceux rencontrés dans d’autres domaines.De plus, la plupart des détaillants concentrent leurs efforts digitaux sur l’expérience client, alors que les opportunités d’amélioration de la collaboration et des opérations internes sont grandes.Il y a de grands risques.Un questionnaire qui explore nos différents pôles de vie, professionnel, personnel, santé, valeurs et culture. Antonio Fiori, dont la volonté, le charisme,la détermination ont inspiré notre action.L’avenir dira si le CII cible bien les entreprises les plus innovantes pour une efficacité maximale à coût maîtrisé.Son outil principal, pour y parvenir, est la cartographie sociale (crowdsourced mapping) créée avec le logiciel open source kenyan Ushahidi.Une approche qui pourrait être source d’inspiration pour lutter contre la désertification de nos campagnes.Dans les deux cas, le pouvoir pourrait sortir affaibli de ces votes, ce qui ne rassurera guère les marchés.