Remettre en cause nos modes de consommation

Voyons donc a quoi l’on pense quand on parle du néant.C’était de ne pas rêver pour l’élan mystique une propagation générale immédiate, évidemment impossible, mais de le communiquer, encore que déjà affaibli, à un petit nombre de privilégiés qui formeraient ensemble une société spirituelle ; les sociétés de ce genre pourraient essaimer ; chacune d’elles, par ceux de ses membres qui seraient exceptionnellement doués, donnerait naissance à une ou plusieurs autres ; ainsi se conserverait, ainsi se continuerait l’élan jusqu’au jour où un changement profond des conditions matérielles imposées à l’humanité par la nature permettrait, du côté spirituel, uNous voulons simplement montrer que, petites ou grandes, les variations invoquées sont incapables, si elles sont accidentelles, de rendre compte d’une similitude de structure comme celle que nous signalions.Au fond des doctrines qui méconnaissent la nouveauté radicale de chaque moment de l’évolution il y a bien des malentendus, bien des erreurs.Quand nous réagissons identiquement à des percep­tions différentes, nous disons que nous sommes devant des objets « du même genre ».Mais, contrairement à d’autres pays arabes où les islamistes sont intempestivement arrivés au pouvoir avant d’en être délogés par la contestation ou sous la contrainte, l’expérience islamiste au Maroc perdure.Il est vrai que si l’on me reproche de soustraire l’état psychologique à la durée par cela seul que je l’analyse, je m’en défendrai en disant que chacun de ces états psychologiques élémentaires auxquels mon analyse aboutit est un état qui occupe encore du temps.Les sages-femmes se disent oubliées dans les discussions sur la préparation de la loi de santé.Tout comme le fait d’attirer des étudiants étrangers vers notre territoire, comme cela a été commencé par l’hexagone en 1998.Il insinue que vous êtes un frivole, un indifférent, un inutile, un parasite si vous ne lui obéissez pas.Le réel fluctue suivant l’état de puissance politique de tel ou tel parti.Jean-Thomas Trojani justice, interroge ce collectif d’experts qui nous invite à voir dans l’homme autre chose qu’un simple « homo oeconomicus » mais plutôt des êtres humains dont la trame est tissée de leurs relations aux uns et aux autres.

Publicités