Profit volcanique

Il nous faut changer, ce qui est certes douloureux mais pas nécessairement régressif Notre croissance sera beaucoup plus faible que celle des pays en rattrapage et à population active croissante.Par exemple, créer un label méditerranéen pour certains produits, et développer une politique d’exportation, notamment vers l’Asie.Il va désormais donner lieu à sa traduction juridique.La Commission européenne a demandé à un groupe de personnalités éminentes, le chef de la banque centrale finlandaise, d’examiner cette question à l’échelle européenne.Il n’empêche.L’inflation d’innovations technologiques, liée à la démocratisation d’internet et à l’essor des objets connectés, a dessiné les contours d’un nouveau type de relation entre les marques et leurs clients.Si nous ne trouvons pas la réponse d’autres la trouveront ?En septembre, les quatre géants de la filière ont annoncé qu’ils allaient mettre en place un salaire minimum de branche de 8,50 euros.A compter de janvier 2016, toutes les entreprises devront faire bénéficier d’une couverture complémentaire santé d’entreprise à l’ensemble de leurs salariés, c’est-à-dire que tous les salariés du privé seront couverts par une complémentaire santé.Même dans ce cadre, comme l’exprime avec justesse le rapport de Antonio Fiori « l’influence sur les règles et normes internationales, c’est-à-dire sur les règles du jeu économique, est une composante essentielle quoique peu visible de la compétitivité des entreprises et des États.En 1907, après une crise financière marquante qui a failli entraîner un effondrement complet du système, plusieurs pays ont commencé à penser la finance avant tout comme un instrument du pouvoir brut qui peut et doit être mis au service de l’intérêt national.Apportant enfin une lueur d’espoir dans le système politique américain, les sénateurs ont voté fin novembre un changement de procédure pour leur assemblée.Au cœur de cette problématique, on trouve les questions de régulation « cross-border » : est-ce que les USA peuvent exiger la capitalisation renforcée des filiales américaines de banques étrangères, imposer des règles sur des transactions effectuées en Europe ou vice-versa ?Il existe encore trop de régulateurs et pas assez d’instances de résolution internationales.Forte de ces exemples, la Trade Secret and Innovation Coalition est allée frapper à la porte de la Commission européenne.Avant d’ajouter en baissant les yeux : « Cela avait tout d’un camp.

Publicités