Pourquoi l’Allemagne devrait être plus solidaire de l’Europe

Nous souffrons d’un esprit poético-philosophique dans lequel nous accordons trop d’importance au raisonnement cartésien.Mais les études empiriques suggèrent que le secteur informel ne peut pas fournir le dynamisme productif qui fait défaut à ces pays.Cela concerne le stockage des informations dans des « datacenters » couverts par le « Patriot Act » (datacenters sur le territoire américain mais aussi ailleurs dans le monde, du moment où ils sont exploités par du personnel de nationalité américaine) obligeant les entreprises à répondre aux requêtes des autorités US.Pour la chose publique, indiquer les conditions d’un redressement, même si elles apparaissent actuellement utopiques.Certes, le rattrapage de son économie se ferait mais il se passerait plusieurs dizaines d’années avant qu’elle puisse maîtriser les technologies complexes.Écheveau au dessus duquel aucune parole d’expert ne parvient à surnager.Et l’objet d’infâmes controverses, indignes d’un continent ayant traversé – et provoqué !De plus, leur monnaie, la roupie, ne vaut plus grand-chose et enfin, les Indiens sont doués en informatique.Ainsi l’on aide les salariés à se concentrer sur le futur plutôt que sur ce qui est perdu ».La conservation se fait désormais à travers le temps et l’espace. « Nous sommes des nains sur des épaules de géants » : le beau mot de e reputation entreprisecerne la mission de sauvegarde d’un patrimoine artistique pour les générations futures. Un fabricant de chaussures chinois, par exemple, paie ses travailleurs éthiopiens un dixième de ce qu’il les paierait dans son pays.Entre des sachants bâillonnés, des ignorants influents et des patients de plus en curieux, il y a un juste milieu à trouver pour orienter les internautes vers des informations santé qualifiées et réduire les risques encourus aujourd’hui.