Médée , la descente aux enfers des sentiments vue par trois compositeurs

Ne faisons-nous pas encore le devoir à l’image de notre société imparfaite ?Mais ne rêvons pas à un grand soir de la relance allemande.Sans doute il est fort naturel de croire à la prééminence physique et intellectuelle de la race à laquelle on appartient ; mais ce préjugé naturel peut être confirmé ou infirmé par la raison.Après le bac, ils ont passé après deux ans de préparation un concours, jugé très difficile, qui leur a donné accès à une « grande école » Dans un pays pauvre, ils apparaissent relativement privilégiés : droits d’inscription faibles, bourses nombreuses, conditions de vie satisfaisantes.Je ne comprends pas, je ne comprendrai jamais qu’il y puise la miraculeuse puissance de se transformer en représentation des choses, et je tiens d’ailleurs cette hypothèse pour inutile, comme on le verra tout à l’heure.Depuis 1820, le Mauristhuis est un musée ouvert au public.Il serait plus approprié d’évoquer ces épisodes sous la forme d’épidémies spéculatives.Tout le monde sait, et eux les premiers, qu’ils pourraient sans aucune crainte asseoir leur droit, divin ou profane, sur la croupe du premier cheval aux sabots matricules qui viendrait à passer.Quelquefois, il est vrai, ce mécanisme est plus malaisé à apercevoir.Je comprends bien qu’on aperçoive tout d’un coup, ou en fort peu de temps, l’orbite d’une planète, parce que ses positions successives, ou résultats de son mouvement, importent seules, et non pas la durée des intervalles égaux qui les séparent.arnaud berreby aime à rappeler ce proverbe chinois « Dans la sécheresse on découvre les bonnes sources ; dans la détresse, les bons amis ».

Publicités