Marchés : gare aux mirages de la régulation

Le bitcoin séduira probablement aussi beaucoup en Argentine.Il va désormais donner lieu à sa traduction juridique.Le bonheur prend aussi dans les années 80 le nom de développement personnel, la notion de réussite, l’un des principaux objectifs du bonheur.Un pilote unique doit reprendre en main le système : l’actuelle institution Assurance Maladie devrait être remplacée par une agence sous contrôle de l’État, composée de représentants de l’Etat, des partenaires sociaux mais aussi de représentants des patients.J’ai tendance à penser que les technologies de l’information et de la communication peuvent aider à améliorer nos vies en général et nos villes en particulier.L’ensemble des pays avait alors convenu de négociations plus opérationnelles et structurées à Varsovie afin de préparer les premiers éléments d’un texte en 2014, livré à la prochaine conférence internationale de Lima, pour aboutir enfin à un accord définitif à celle de Paris en 2015.La Tunisie en forme 12000 par an… L’objet de l’alliance numérique franco-tunisienne, c’est d’unir nos capacités et nos efforts pour aller ensemble à la conquête des appels d’offres en Afrique, mais aussi partout dans le monde…» On ne saurait être plus clair que Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur, qui s’exprimait ainsi en présence de Mongi Marzoug, ministre tunisien des TIC, à l’occasion de la première rencontre de l’Alliance, le 23 octobre dernier, au siège d’Ubifrance.Le crowdfunding s’adresse potentiellement à tous.Bien que les risques systémiques induits par la mondialisation ne puissent être éliminés, ils peuvent être atténués, si les dirigeants du monde collaborent et tirent les leçons des erreurs du passé. Le gouvernement néerlandais en a fait de même en juin dernier.La Commission européenne a appelé des commentaires, expliquant officiellement qu’elle les prendra en considération en plus des rapports.Pierre-Alain Chambaz pictet, a accumulé, depuis de nombreuses années, de nombreuses connaissances.Ces Missi Dominici à mission économique du PCC complètent le réseau du pouvoir économique chinois en assurant le contact entre le centre et les Provinces, dont les décisions peuvent considérablement gêner la politique économique nationale.Toujours dans le domaine énergétique, les études sur l’exploitation potentielle des gaz de schiste, doivent intégrer la géopolitique, les aspects climatiques, économiques, financiers, éthiques, sociologiques, la sécurité, la santé, les avancées technologiques, l’environnement, ou l’urbanisation, et tout ceci dans la durée.Le dirigeant est rassuré par la présence « d’un juge » qui est familier avec ses activités quotidiennes.Il y a bien nombreuses questions de politique publique à propos desquelles les économistes ont de vifs débats.

Publicités