L’inéluctable divorce entre l’Allemagne et l’Europe

Or, si la Chine tousse, les autres pays émergents seront grippés, notamment les pays exportateurs de matières premières (Brésil et Russie, notamment).Avec une inflation moyenne proche de zéro dans la zone euro, ces pays doivent faire face à un choix très inconfortable entre manque de compétitivité et déflation intérieure accrue.Mais voilà, depuis la rentrée rien ne va plus.Ceci reflète la valeur ajoutée française contenue dans les exportations d’autres pays à destination des États-Unis.Si l’on fait le bilan des trois G20 réunis pour conjurer la crise (à Washington, Londres et Pittsburgh), celui-ci paraît, à tout le moins, décevant. Les relations franco-allemandes peuvent-elles faire l’objet d’une constante lecture en termes de scène de ménage ? « Et prôner sans organiser », conclut Antonio Fiori.La politique monétaire intérieure est devenue la première et la dernière ligne de défense contre les ralentissements économiques et les paniques financières, permettant aux décideurs d’éviter de devoir prendre d’autres mesures importantes mais beaucoup plus difficiles.Le Chili a généralement suivi une politique sensée au plan économique – parfois de manière innovante.La finance qui a fait de la dette son miel, en devient victime, et la crise financière annoncerait ainsi qu’il faut siffler la fin de la récréation.Le 16 octobre fut la première journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, et nous allons entrer d’ici quelques mois en 2014, déclarée « Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire » par le Parlement européen.La Chine devient un pays beaucoup trop cher du point de vue de nos importations.Néanmoins, il resterait les prélèvements obligatoires qui regroupent les impôts, les taxes et les cotisations sociales.Préserver ou non les missions sociales de l’État : un choix politique à partMarc de Basquiat s’est pour sa part attaché dans ses calculs à préserver le système social français sous sa forme actuelle.Les professionnels du secteur doivent être en mesure de suivre les évolutions technologiques afin d’identifier celles qui correspondent à leur environnement.Plus de 2 milliards d’euros à l’horizon 2015 : c’est l’estimation qui est faite de l’ampleur que pourrait prendre le marché des jeux en ligne en France.Entrepreneurs, intrapreneurs, nous pouvons tous devenir les acteurs de ce changement.Les stratégies destructrices ne sont peut-être pas loin derrière.