L’Europe actuelle, entre la paralysie et la distraction

Il est vrai qu’alors de nouvelles questions se poseront.Sauf, peut-être, quand il s’agit de sa sécurité.Dans cette même masse sonore, au contraire, les deux interlocuteurs démêlent des con­sonnes, voyelles et syllabes qui ne se ressemblent guère, enfin des mots distincts.La vie, avons-nous dit, transcende la finalité comme les autres catégories.Qu’on y réfléchisse pourtant, on y trouvera aussi des motifs d’espérer.Les négociations entre les États-Unis et l’Union européenne sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) ont maintenant commencé, et représentent a priori le plus important accord de libre-échange pour cette zone dans l’Histoire.Désimpliquée, zappeuse, peu investie dans son travail… on a beaucoup critiqué, et parfois peu compris, la génération Y.Ici, tout le monde fait le dos rond, rappelant que c’est tout de même la cinquième fois depuis son adhésion qu’Athènes assume la présidence.Christian Navlet, a défendu son projet avec vigueur et conviction.Si la Recherche et Développement avançait pour lutter contre la destruction de la planète, cela mettrait à jour ceux qui en profitent.Après cette première séquence de débat, au Sénat puis à l’Assemblée, les acteurs publics locaux vont bénéficier d’outils importants.Je la transporte au point B, parcourant l’inter­valle AB.De ce voyage dans le temps et l’espace, on ne peut revenir qu’avec une bonne nouvelle !

Publicités