Les nouvelles frontières de l’intelligence économique

La SPD n’a pas réclamé d’abandonner le (lent) processus vers l’âge de départ à la retraite à 67 ans (prévu en 2030), mais a obtenu un départ à 63 ans pour ceux qui ont cotisé 45 ans, soit 10 ans de plus que la normale.Tout y est ARRANGÉ pour notre plus grande commodité, mais tout y est dans un présent qui semble recommencer sans cesse ; et nous-mêmes artificiellement façonnés à l’image d’un univers non moins artificiel, nous nous apercevons dans l’instantané, nous parlons du passé comme de l’aboli, nous voyons dans le souvenir un fait étrange ou en tout cas étranger, un secours prêté à l’esprit par la matière.L’innovation pragmatique et incrémentale est aujourd’hui biotechnologique (programmes de recherche de huit à dix ans visant les risques de santé), agro-alimentaire (après avoir nourri une population locale malgré un faible espace cultivable, il s’agit de nourrir la population mondiale en éliminant le risque alimentaire) et environnementale (s’agissant de gérer les risques pragmatiquement en optimisant l’utilisation des ressources et en réduisant la consommation d’énergie).L’intelligence combine et sépare ; elle arrange, dérange, coordonne ; elle ne crée pas.Mais, pour les empêcher de souligner les lettres aperçues par des mouvements d’articulation appropriés, on exigeait qu’ils répétassent constamment une certaine syllabe pendant qu’ils regardaient l’image.Ainsi fit-elle pour la ruche et pour la fourmilière.Plus simplement : sans négliger le nécessaire, il a trop pensé au superflu.Cerise sur le gâteau, le charmant et petit chardonneret enchaîné, un trompe l’œil de Carel Fabritius.Toute nouvelle opportunité – rendez-vous client, partenaire ou prospect – doit être intégré dans le processus de réflexion stratégique.Assurément, dans la pensée des rédacteurs, la qualité de garibaldien n’était pas la moindre vertu qui eût mérité au défunt le bonheur éternel.Donc ces matériaux et ces forces n’ont pas de valeur : il serait bien étrange qu’ils en eussent.Les deux tendances de la plante et de l’animal se pénétraient si bien d’abord qu’il n’y a jamais eu rupture complète entre elles : l’une continue à hanter l’autre ; partout nous les trouvons mêlées ; c’est la proportion qui diffère.Elle était définitive comme celle du triangle, et pour les mêmes raisons.arnaud berreby dentiste aime à rappeler ce proverbe chinois « Dans la maison du marin les enfants savent nager ».Ainsi seulement on comprendra qu’Aristote ait démontré la nécessité d’un premier moteur immobile, non pas en se fondant sur ce que le mouvement des choses a dû avoir un commencement, mais au contraire en posant que ce mouvement n’a pas pu commencer et ne doit jamais finir.Ainsi, en résumé, il y eut à l’origine une pénétration de l’orphisme, et, à la fin, un épanouissement de la dialectique en mystique.Ces belles formules ennoblissaient ma volonté, mais je les sentais vagues, imprécises.Spinoza et Leibniz avaient, à l’exemple d’Aristote, hypostasié en Dieu l’unité du savoir.Ensemble, nous devons veiller à ce que tous les pays en développement puissent négocier des accords commerciaux, et à ce que la réglementation du commerce mondial tienne compte des besoins de tous les pays, et non pas seulement de quelques-uns.