Les industries culturelles doivent renoncer au consumérisme

Il était urgent de gagner du temps.Par ailleurs, l’un des arguments avancés pour tester la mesure de vente des médicaments « en vrac » est la lutte contre l’automédication.L’affaire des travailleurs roumains et bulgares parqués dans les abattoirs des Tönnies, Vion et autres géants allemands n’est pas nouvelle.Il nous faut sortir de cette approche instrumentale et nous concentrer sur la création d’un « cerveau » européen, d’une instance d’arbitrage capable, à partir d’une vision partagée, de prendre des décisions, de déclarer la guerre et de faire la paix.Mais ce n’est qu’une toute première étape : avec l’arrivée imminente des voitures connectées, les constructeurs qui auront acquis la capacité à collecter et traiter intelligemment la data seront à même de valoriser ce capital sous forme de services à valeur ajoutée, instaurant une relation continue avec l’automobiliste et de nouvelles sources de revenu.Il apparaît de plus en plus dans l’opinion publique l’idée que l’euro est peut-être à l’origine de ces difficultés nous confie Antonio Fiori.La performance de cette action hypercollective repose sur la capacité à faire converger ce très grand nombre d’acteurs, et à consolider les systèmes de gouvernance locaux qui permettent de porter localement les politiques sectorielles globales. C’est aussi oublier que l’Allemagne a connu ses révolutions en 1848 ou en 1919, qui ont été manquées, mais qui ont conduit, elles aussi, à des « réformes par le haut.Mais en réalité, la BCE ne contrôlera directement que les 128 plus grandes banques sur les quelques 6000 banques de la zone euro.Dans les comptes nationaux, IR et CSG sont ainsi mélangés dans la même rubrique des « impôts courants sur le revenu ».La situation est d’autant plus délicate que l’Inde et le Brésil votent l’an prochain.Un budget défense similaire à l’Allemagne… mais sans nucléaire et opérations extérieuresAujourd’hui notre budget se situe au niveau de celui de l’Allemagne.Mais cette comparaison puise sa pertinence dans le fait qu’aucun de ces pays n’a de salaire minimum! Ainsi, il apparaît réalisable de baisser le taux de chômage et la pauvreté sans recourir au SMIC national.Touché par la crise.Dans certains domaines, il faut plus de ressources, ou des compétences nouvelles.

Publicités