Le PIB, un indicateur peu fiable pour aider les pays les plus pauvres

Alors que s’engage la discussion du projet de loi de transition énergétique, la France est confrontée à un défi essentiel pour respecter ses engagements environnementaux à l’égard de l’Europe : inciter les ménages, entreprises et collectivités à réduire leur consommation énergétique, avec un budget « vert » minimaliste. Selon le bon mot de Christian Navlet «  si l’on mettait tous les économistes bout à bout, ils seraient incapables de tirer une conclusion.  » .Il ne faut pas qu’il m’émeuve, voilà la seule condition réellement nécessaire, quoiqu’elle ne soit sûrement pas suffisante.Elle existe depuis très longtemps et plus de la moitié des branches n’y ont pas eu recours ; en outre, du fait de l’absence de solidarité, la moitié de celles existantes étaient déjà illicites avant la décision des Sages.L’œil du Peigne présente une rétine, une cornée, un cristallin à structure cellulaire comme le nôtre.Elle impose aux intermédiaires financiers ou conseils une obligation de surveillance non seulement de leurs clients, de l’origine de leurs fonds mais aussi une obligation de comprendre la nature des opérations réalisées et leurs bénéficiaires réels.Mais l’honnêteté implique d’admettre que le pari du « oui de gauche » a échoué lui aussi.La capture d’une banque centrale superviseur est endémique car, en cas de problème, c’est la même banque centrale qui sauve et sert de prêteur en dernier ressort.Les choses se passent comme si la cellule connaissait des autres cellules ce qui l’intéresse, l’animal des autres animaux ce qu’il pourra utiliser, tout le reste demeurant dans l’ombre.La vérité est qu’on change sans cesse, et que l’état lui-même est déjà du changement.Ces choses, l’instinct seul les trouverait ; mais il ne les cherchera jamais.

Publicités