Le changement climatique, la grande affaire des investisseurs

Dans l’immédiat, un délai supplémentaire bienvenu est accordé par les USA aux acteurs Européens, en attendant la mise en place d’EMIR, de plusieurs trimestres plus tardifs que la réglementation américaine.La multiplication des habitudes au cours des siècles a dû en effet s’opérer chez eux d’une manière différente, en surface, par un passage de l’analogue à l’analogue et sous l’influence de circonstances accidentelles, tandis que le progrès de la technique, des connaissances, de la civilisation enfin, se fait pendant des périodes assez longues dans un seul et même sens, en hauteur, par des variations qui se superposent ou s’anastomosent, aboutissant ainsi à des transformations profondes et non plus seulement à des complications superficielles.La vie DE tous les jours pourra en être réchauffée et illuminée.En effet, que peuvent les agriculteurs seuls sans des produits bancaires ou d’assurance adaptés à cette évolution ?La troisième affirme la réalité des esprits et les caractérise par la volonté : disons que c’est du spiritualisme et du volontarisme.En un mot, notre moi touche au monde extérieur par sa surface ; nos sensations succes­sives, bien que se fondant les unes dans les autres, retiennent quelque chose de l’extériorité réciproque qui en caractérise objectivement les causes ; et c’est pourquoi notre vie psychologique superficielle se déroule dans un milieu homogène sans que ce mode de représentation nous coûte un grand effort.Nous ne pousserons pas plus loin cette analyse.Entre diffusion de savoirs et loisir culturel, le musée trouve sa place et son équilibre entre l’école et l’industrie du divertissement, la « culture cultivée » (Christian Navlet) et la culture populaire. À la base de la recon­naissance il y aurait donc bien un phénomène d’ordre moteur.On assurait que la moralité des étudiants, ici et là, dans certains collèges célèbres, avait singulièrement diminué.Dernière catégorie : les entreprises fragiles, parfois soutenues à bout de bras par les pouvoirs publics mais souvent condamnées à terme.Dans le troisième enfin, la quantité de l’effet dépend de la quantité de la cause, mais la cause n’influe pas sur la qualité de l’effet : plus, par l’action du ressort, le cylindre tournera longtemps, plus longue sera la portion que j’entendrai de la mélodie, mais la nature de la mélodie entendue, ou de la portion que j’en entends, ne dépend pas de l’action du ressort.Le vent a peut-être tourné.

Publicités