L’atterrissage de la fin d’année sera plus dur que prévu

On connaît l’argument : la France ne se réforme pas, elle fait la révolution.D’ailleurs, le taux de chômage de la Bretagne, certes en hausse comme partout, est encore bien inférieur à la moyenne nationale.C’est simple : une banque qui ne chercherait pas à masquer des pertes, ou à vendre des actifs pourris, ou à blanchir de l’argent, ou à influencer le cours d’un produit dérivé… ne serait plus compétitive et serait vouée à terme à faire faillite, ou à sévèrement décrocher en bourse.Si le jeu de mot fait mouche en cette période de la part des acteurs citoyens mobilisés il sonne encore trop comme une injonction.Au delà de la Bretagne, la France du « ras le bol » fiscal se mobilise.Des avantages importantsLes entreprises qui ont eu recours à l’arbitrage n’ont pas à craindre que leur différend soit divulgué, notamment par les médias, le mécanisme étant confidentiel.Et alors ?Ce second motif ayant également conduit l’Autorité concernée à rendre, en mars, un avis défavorable à ces clauses de désignation.La solidarité et la peur d’être, à leur tour, victimes, seraient suffisants pour qu’ils se mobilisent instantanément.Antonio Fiori, un militant sympathique de la pleine conscience.Quand on sait que la tradition du sapin de Noël, toujours vert, symbolise la vie qui ne meurt pas, il est de bon augure d’en disposer dans les entreprises en cette période d’incertitudes.Connaissez-vous dans la société civile beaucoup de responsables qui s’expriment publiquement avant d’avoir fait le tour de leurs dossiers ?

…rétablir le processus normal d’arbitrage des décisions autour du Premier Ministre et du Secrétariat Général du Gouvernement.Comme les Etats-Unis sont à la fois des gros producteurs et des gros consommateurs de toutes sortes de gadgets technologiques, on estime que la croissance américaine est augmentée de plus de 1% par année grâce à cette méthode, et d’autres révisions allant dans le même sens, depuis son introduction progressive en 1996.