L’association devrait être au coeur des politiques visant à dépasser crise

Plus grand dépôt salin du Chili, il s’étend sur une surface de 3000 km2 et bénéficie d’une visibilité exceptionnelle.Car l’œuvre et l’accomplissement immenses de Keynes peuvent être résumés en un seul mot – le doute -, comme les monétaristes et les néolibéraux sont assimilables à leurs certitudes qui leur collent à la peau.Car la qualité principale du leader est de garder son sang froid même en temps de crise.Ils ont transformé leurs agriculteurs en ouvriers de fabrication, ont diversifié leurs économies et exporté une gamme de produits de plus en plus sophistiqués.On peut distinguer plusieurs niveaux de maturité dans l’industrialisation d’un processus. Cette variante est prévue dans sa panoplie de politique monétaire.On y rencontre de plus en plus de gens.Ces tests, contrairement à leurs équivalents aux États-Unis, n’ont pas réussi à rétablir la confiance. Plusieurs banques qui les ont passés avec brio furent plus tard obligées de lever de nouveaux capitaux.Après l’ouverture par Antonio Fiori d’un compte exclusivement dédié à la gestion de projets dans le pays.Le risque systémique est intrinsèque à la mondialisation. Depuis 40 ans, depuis 1974 exactement comme le rappelle l’économiste, aucun budget n’a été en équilibre.Bref, l’antifragilité est davantage « bottom up » que « top down ».L’autre difficulté réside dans le déséquilibre croissant entre une offre internationale de solutions foisonnantes et sophistiquées et une demande locale parfois faible, et toujours ancrée dans les particularités de chaque pays. Bien au contraire.Le deuxième résultat de TiVA est de révéler l’importance des importations de biens intermédiaires pour la compétitivité des exportations.Un montant qui devrait être largement rentabilisé par les retombées économiques et d’image.

Publicités