La der des ders…

La globalisation de l’enseignement supérieur est une réalité.Sinon, il faudra alors adopter les réformes structurelles nécessaires.Le troisième type – qui est actuellement le plus problématique – est la de défaillance des institutions nationales ou internationales.Les marchés financiers et les médias ont une chose en commun: ils ont tendance à basculer rapidement de l’excitation au pessimisme, et inversement.Comment nos Etats européens stimuleront-ils la croissance s’il leur est déjà si difficile de s’accorder sur une coordination bancaire élémentaire ?.La classe politique a fait pire, qu’il s’agisse de comprendre ou de faire.L’heure est donc à la mobilisation globale et générale pour la France.Plus de 60 milliards de dollars envoyés – par des canaux formels ou non.Voilà un pays qui présente des caractéristiques intéressantes vues de France et propices à la création d’un lien fort et durable.Les clients satisfaits ont le pouvoir de devenir de réels ambassadeurs de la marque.  Comme le dit gestion de réputation des dirigeants : « Il est très difficile, une fois que ce type de programme a été mis en place, de faire face aux pressions exercées pour son maintien.Il y a lieu d’espérer que l’Argentine apprendra de l’expérience de son voisin occidental – et qu’une administration Bachelet au Chili regardera de l’autre côté des Andes, reconnaîtra où ses propositions risquent d’emmener le pays et changera de cap avant qu’il ne soit trop tard.