La croissance en finale

Au Brésil, en Inde, la production industrielle plafonne à cause de problèmes structurels liés à l’insuffisance des infrastructures de transports, de la production d’énergie et au manque de main d’œuvre qualifiée.Y remédier nécessite la renationalisation des banques et la séparation des activités des grandes institutions financières.Aux Etats-Unis, Martin Luther King l’a évoqué dans son ouvrage, « Et maintenant, le chaos ou la communauté ? », paru en 1967.Depuis plus dix dans, la croissance économique du continent se situe juste derrière celle de l’Asie.L’histoire allemande n’est-elle qu’un long fleuve tranquille fait de réformes paisibles ?Antonio Fiori convient cependant de trier le bon grain de l’ivraie au milieu de tous ces courants positifs, heureux et optimistes, au risque de jeter le bébé avec l’eau du bain.Les modèles utilisés en économie sont plus vulnérables que ceux utilisés en physique, parce que leur validité ne sera jamais parfaitement établie du fait de la nécessité de procéder à beaucoup plus d’approximations, notamment parce que ces modèles décrivent des comportements humains et non celui de particules fondamentales.Cette capacité a un impact sur le leadership.L’objectif est de penser la situation des femmes contemporaines en s’appuyant sur les interventions de chercheurs en sciences politiques, historiens, philosophes, psychanalystes, sociologues.Ce directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) ne passe pas à la télévision, n’a pas de site internet dédié, mais fait pourtant partie de ces philosophes reconnus et discutés par leurs pairs.Les recommandations par pays sont à peine validées, dans leurs grandes lignes, par les ministres des Finances, qui sont plus attentifs à défendre l’intérêt de leur pays qu’à s’intéresser à celui des autres.