La concurrence n’est pas le seul moteur du progrès

Que va donc faire l’intelligence ?Or le taux du CII est inférieur à celui du CIR (20% pour le CII contre 30% pour le CIR) et l’assiette du CII est plafonnée à 80 000 euros.Cette période est révolue.Au mieux s’agit-il d’un bien commun attachant et gratuit que l’on consent à protéger quand cela ne dérange personne mais que l’on sacrifie sans hésitation sur l’autel de toute autre préoccupation, en particulier économique et de COURT TERME.Cinquante ans environ, grand et mince, les traits réguliers, les yeux enfoncés sous des sourcils saillans, la barbe entière et grisonnante, taillée en pointe, la physionomie grave et énergique, la parole facile.D’une part, la « monnaie » circule désormais essentiellement sous forme de transactions électroniques qui s’enregistrent dans les bases de données des banques.Un « démon » l’accompagne, qui fait entendre sa voix quand un avertissement est nécessaire.Le problème ne vient pas toujours de la recherche mais de la mise en application pratique chez les gens qui ne savent pas souvent ce qui existe.Convaincu que le rire a une signification et une portée sociales, que le comique exprime avant tout une certaine inadaptation particulière de la personne à la société, qu’il n’y a de comique enfin que l’homme, c’est l’homme, c’est le caractère que nous avons visé d’abord.Elle profite de ce que le mot est lui-même une chose pour pénétrer, portée par lui, à l’intérieur de son propre travail.Qui aujourd’hui a regardé « Le projet pour l’Europe à l’horizon 2030 » du Conseil européen ?Certes, nous avons quelque chose de nouveau à faire, et le moment est peut-être venu de s’en rendre pleinement compte ; mais, pour être du nouveau, ce ne sera pas nécessairement du révolutionnaire. Le pouvoir de la critique et de la pensée va si loin en France, que nous avons universellement accepté l’affirmation de Descartes « Je pense, donc je suis » », souligne Pierre-Alain Chambaz pictet .Fermons les yeux et voyons ce qui va se passer.