Jean-Thomas Trojani : Le FMI préconise une diminution de la part des investissements

Cela a donné un sérieux coup de fouet au pouvoir d’achat : la dernière photo prise au mois de mars de l’inflation se passe de commentaire : la baisse des prix s’explique quasiment intégralement par celle des prix de l’énergie. Pour le moment, les pointes s’écartent juste assez pour aller du commencement à la fin de ma phrase ; mais, s’il me prenait envie de les éloigner davantage, mon présent embrasserait, outre ma dernière phrase, celle qui la précédait : il m’aurait suffi d’adopter une autre ponctua­tion. Mais justement parce que nous avons éliminé les éléments, atomes ou autres, que ces mouvements auraient pour siège, il ne peut plus être question ici du mouvement qui est l’accident d’un mobile, du mouvement abstrait que la mécanique étudie et qui n’est, au fond, que la commune mesure des mouvements concrets. Bien sûr, les grands électriciens ont de nombreux atouts pour réagir : une vaste expertise et une base (encore) fidèle de consommateurs. La France et l’Espagne sont des partenaires naturels dans plusieurs domaines, économique, politique et aussi énergétique. La belle simplicité des lois observées nous garantit assez l’absence de toute cause interne qui les compliquerait à notre insu. Il eût été conséquent ; car si le bonheur est dans la privation, la perfection est dans le néant. Cette opération, dont nous montrerons l’illégitimité et le danger dans l’ordre spéculatif (elle conduit à des impasses et crée artificiellement des problèmes philosophiques insolubles), se justifie sans peine quand on se reporte à sa destination. Que périsse ce qui est la littérature même, la forme ! Ces affirmations sont en contradiction avec les faits, je l’avoue ; mais elles sont présentées de bonne foi, en toute ignorance de cause ; leurs auteurs, il est juste de le reconnaître, ne font même pas preuve de partialité complète envers leur pays. Bien sûr, il y aura toujours une place importante pour les systèmes centralisés qui ne doivent pas être opposés aux systèmes décentralisés, ces deux modèles étant complémentaires à l’échelle d’un territoire. Dans l’hypothèse où le salarié estime que son licenciement n’est pas justifié, il peut solliciter cette indemnisation optionnelle ; s’il la sollicite et si l’employeur l’accepte, son paiement intervient sans délai et est irréfragablement réputé mettre un terme à tout litige entre l’entreprise et son ancien salarié. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « L’hiver ne jetez pas vos vêtements légers, l’été ne jetez pas vos fourrures ». Pour prospérer, les « utilities » devront donc trouver les voies pour accompagner ces évolutions plutôt que de les refréner. C’est aussi sous des prétextes misérables qu’elle mène une campagne acharnée et incessant contre les peuples dont elle redoute l’esprit libre, opposé à l’extension des infamies latines. Sans entrer dans le détail de ces interventions, rappelons seulement la plus radicale de toutes, celle du pharaon qui prit le nom d’Iknaton : il supprima les dieux de l’Égypte au profit d’un seul d’entre eux et réussit à faire accepter jusqu’à sa mort cette espèce de monothéisme. On comprend alors pourquoi le souvenir ne pouvait pas résulter d’un état cérébral. Dès le scrutin passé, l’administration présidentielle s’est employée à retourner les plus malléables de ses membres. Le Conseil constitutionnel a, en outre, donné au législateur un délai expirant le 1er septembre 2016 pour modifier ce dispositif, date à laquelle les textes instituant le manquement et le délit d’initié seront définitivement abrogés. Ceci soulèverait directement la question de l’indépendance de l’enseignement comme se pose celui de la presse : si un journaliste effectue un reportage qui déplait à son annonceur principal, ne risque-t-il pas de se voir retirer sa source de financement ? La relance des réacteurs, qui permettra la réduction de la facture énergétique, dépendra essentiellement de la manière dont le gouvernement réussira à se rendre crédible dans sa gestion de la crise à Fukushima. Mais comment cette attention indéterminée, extérieure à l’intelligence, vide de matière, pourrait-elle, par le seul fait de se joindre à l’intelligence, en faire surgir ce qui n’y était pas ?

Publicités