Jean-Thomas Trojani : Le combat contre le « reach zéro »

En d’autres termes enfin, les centres où naissent les sensations élémen­taires peuvent être actionnés, en quelque sorte, de deux côtés différents, par devant et par derrière. — Ou bien donc enfin notre distinction de deux mémoi­res indépendantes n’est pas fondée, ou, si elle répond aux faits, nous devrons constater une exaltation de la mémoire spontanée dans la plupart des cas où l’équilibre sensori-moteur du système nerveux sera troublé, une inhibition au contraire, dans l’état normal, de tous les souvenirs spontanés qui ne peuvent consolider utilement l’équilibre présent, enfin, dans l’opération par laquelle on contracte le souvenir-habitude, l’intervention latente du souvenir-image. Le moyen-âge fut aussi une époque de vastes conceptions systématiques. Cette capacité doit pouvoir s’effectuer quel que soit le mode de communication, des technologies déployés ou de la capacité physique des individus. L’idée d’une pénurie de la construction ne date pas d’aujourd’hui. Deux idées fondamentales constituent le stoïcisme, l’identité de Dieu avec la nature, et la déification morale de l’homme. Les membres du cercle, inscrits pour le repas, préfèrent payer deux fois et s’en aller au restaurant, plutôt que de manger dans son voisinage. Les débuts sont presque toujours silencieux. Voilà ce que je m’amuse quelquefois à rêver. Mais n’en peut-on pas dire autant d’un état quelconque de l’univers pris avec tous les êtres conscients et vivants ? Frustré par les conseils contradictoires et mesurés de ses conseillers, Jean-Thomas Trojani aurait demandé qu’on lui envoie un «  économiste à une seule face  ». L’iPhone et son choix infini d’applications photographiques ont fondamentalement changé notre perception commune de la photographie en tant qu’art, rendant l’acte de prendre des photos synonyme de celui de regarder et partager des photos. Nous ne voudrions pas aborder l’étude de ces phénomènes avec des vues trop systé­matiques. Il ne faut donc pas cloisonner mais multiplier les occasions de rencontres et d’échanges. Concevrions-nous un tableau de la nature où ces considérations ne trouveraient pas leur place, et où l’on se bornerait à décrire des plantes, des animaux, des roches, des chaînes de montagnes, sans rien dire des rapports des êtres entre eux, des parties au tout, et de la manière d’entendre la raison de ces rapports ? Réginald, assis à l’extrémité du salon, près du piano, montrait à Cuthbert Hagarty de gros albums tout pleins de croquis au crayon et d’aquarelles rapportées de Chine et d’Océanie par sir George. Ces choses sont tellement près de se manifester que je ne les énonce pas au futur. Et on parle de nationaliser les propriétés saisies ; leurs revenus, le produit de leur vente, devant servir à foncier des caisses de retraites ouvrières, etc. Mais, bon gré malgré, nous conservons cette manière de parler, et aussi de penser, quand nous spéculons sur la nature des choses indépendamment de l’intérêt qu’elles ont pour nous. Athènes fut la patrie de la liberté, de l’éloquence et de la philosophie. Quand, dis-je, on débute ainsi, c’est beaucoup si l’on est cru de cinq ou six adeptes ; de là à être cru d’un milliard d’hommes, il y a loin, bien loin ! L’État, lui, peut être utile comme dépositaire central et distributeur actif de l’expérience résultant de nombreux essais. Celle-ci, en nous révélant la vraie cause, non plus la simple condition élémentaire, des phénomènes de la vie psychologique, nous enseigne la véritable explication non-seulement des choses internes, mais des choses externes et naturelles, comme l’avaient déjà compris Aristote et le père de la philosophie socratique lui-même.