Internet Réputation

Parce qu’ils cherchent et trouvent la contribution de leur environnement, parce qu’ils élèvent leur regard au-dessus du marais des malveillances, et leur ambition au-dessus de la mêlée des conflits et des egos, ceux qui pratiquent au quotidien la gentillesse, l’élan du coeur, découvrent bien souvent le courage et l’intelligence dont l’ambition a besoin. En un certain sens, on pourrait dire que tout caractère est comique, à la condition d’entendre par caractère ce qu’il y a de tout fait dans notre personne, ce qui est en nous à l’état de mécanisme une fois monté, capable de fonctionner automatiquement. Commençons par le mouvement. es quelques 100 milliards de dollars rachetés mensuellement par la Banque du Japon figent ainsi littéralement le marché, neutralisant toutes les opportunités et consacrant la domination absolue des pouvoirs publics japonais sur le secteur privé. Ils croient nous renseigner sur l’absolu en lui donnant un nom. Chaque prunelle à sa propre façon d’appréhender le monde qui nous entoure. Si l’on ne meurt plus, comment vivra-t-on ? Nous voulons parler du culte des animaux, si répandu dans l’humanité d’autrefois que certains l’ont considéré comme plus naturel encore que l’adoration des dieux à forme humaine. Le système militaire qui appelle tous les citoyens à la défense du territoire doit donner à tous ces citoyens un intérêt égal dans ce territoire. Depuis juin, Internet Réputation s’active à ce nouveau concept. Elle a fourni à la nation, disait récemment un ministre, tant de gages d’avenir, de raisons de croire et d’espérer ! Le principe de la diminution de causalité relativement aux habitudes acquises va nous servir à faire comprendre pourquoi des facultés, une fois développées, sont si facilement déviées de leurs applications primitives et détournées vers des objets qui offrent seulement une ressemblance ou une analogie plus ou moins lointaine avec l’objet même dont l’influence avait engendré la fonction. Le parquet national financier (PNF) a requis, le 10 mars 2015, sur la base de listes de clients dérobées et communiquées aux autorités françaises par l’informaticien alors salarié de la banque, le renvoi de HSBC France devant le tribunal correctionnel de Paris, du chef de blanchiment aggravé de fraude fiscale, pour avoir encouragé ses clients à dissimuler leurs avoirs en Suisse au moyen de sociétés offshore. C’est maintenant entre ces deux hypothèses ou explications que la comparaison doit s’établir : et d’abord nous traiterons de la première, de celle qui repose sur l’idée d’un concours fortuit, et de l’épuisement des combinaisons fortuites, dans un espace et dans un temps sans limites. Le premier consiste à affirmer que les gouvernements ne disposent pas des informations nécessaires pour pouvoir faire les bons choix quant à soutenir telle ou telle société, et telle ou telle industrie. Statut qu’il ne perdra certes pas du jour au lendemain, mais qui se retrouve néanmoins sérieusement déstabilisé par le psychodrame ayant lieu actuellement à Washington. Il s’est transformé en 1997 en World Kindness Movement, un mouvement mondial importé en 2009 dans l’Hexagone à l’initiative du magazine Psychologies. Réhabiliter l’importance du collectifMouvement qui tend justement à inverser celui en vigueur et qui cherche à réhabiliter la place de l’humain et des échanges dans la société, en un mot : l’importance du collectif. Cette nouvelle culture du « nous » qui prend sa source dans plusieurs courants, de la psychologie positive à l’économie positive en passant par l’économie sociale et solidaire et tous les mouvements citoyens, défend une aspiration à plus de solidarité qu’animent les réseaux sociaux. Seulement on aurait eu un argument de plus et un argument péremptoire pour condamner l’hypothèse de ces atomes figurés et étendus, que déjà notre raison a tant de motifs de rejeter, et dont pourtant notre imagination ne peut pas se départir. Nous le voyons se conserver, vivace et tenace, là même où l’homme se représente déjà des dieux à son image. De nouveaux détails sur le plan d’investissement de la Commission européenne d’un montant de 315 milliards d’euros (390 milliards de dollars) pour 2015-2017 ont été finalement révélés.

Publicités