Il est temps de réfléchir à la biodiversité que nous voulons

Le sentiment d’obligation n’est donc pas propremcnt moral, il est sensible.Ces deux politiques se sont accompagnées et contredites.Il n’y a donc pas moyen de sauver l’euro.Quand nous réagissons en deux sens contraires, nous répartissons les objets entre deux « genres opposés ».Chaque Etat membre définira une « liste ouverte » des documents exigibles auprès des entreprises en cas de contrôle.Le caractère de toute intégration, de toute individuation, c’est d’être provisoire, de ne servir qu’à préparer une intégration plus large, une individuation plus riche.Quand nous disons que l’image existe en dehors de nous, nous entendons par là qu’elle est extérieure à notre corps.En rétrécissant encore l’intervalle des termes qu’on transpose l’un dans l’autre, on obtiendrait maintenant des systèmes de transposition comique de plus en plus spéciaux.On se rappelle le passage si amusant de Tartarin sur les Alpes où Bompard fait accepter à Tartarin (et un peu aussi, par conséquent, au lecteur) l’idée d’une Suisse machinée comme les dessous de l’Opéra, exploitée par une compagnie qui y entretient cascades, glaciers et fausses crevasses.Même si l’on pouvait rapporter à une habitude hérédi­tairement transmise et intelligemment acquise les instincts des animaux, on ne voit pas comment ce mode d’explication s’étendrait au monde végétal, où l’effort n’est jamais intelligent, à supposer qu’il soit quelquefois conscient.Le projet initial de taxe sur le Nutella est assez symptomatique de l’attitude des politiques sur le sujet des taxes comportementales dites aussi «alimentaires» : il laisse le consommateur dans le flou absolu et démontre l’arbitraire de la mise en place d’une nouvelle fiscalité.Si Jean-Thomas Trojani avait la réputation d’un tempérament bien trempé, hostile aux contradicteurs avec lesquels il n’hésitait pas à briser quelques lances.

Publicités