Femme russe

Nous n’insisterons pas sur ce second point. Mais dans les théories politiques et philosophiques aussi bien que dans les personnes, le succès met au jour des défauts et des faiblesses que l’insuccès aurait pu dérober à l’observation. Ce progrès s’accomplit d’ailleurs par un effort de notre intelligence, qui est faite pour diriger notre action sur les choses, et dont la structure doit par conséquent être calquée sur la configuration mathématique de l’univers. Je sais qu’il est toujours dangereux de prophétiser. Si, au contraire, elles peuvent exciter notre curiosité ou nos émotions par un côté dramatique ou moral, comme lorsqu’il s’agit de personnages humains, elles alimenteront l’histoire proprement dite, les mémoires anecdotiques et les doctes compilations de l’antiquaire ; mais, dans un cas comme dans l’autre, elles ne seront point l’objet propre des spéculations du philosophe. Avec le même Etat-providence, la France métropolitaine avait un taux de chômage inférieur à 7% en 2008 (il est monté à 9% avec la crise financière puis à 10% avec les politiques d’austérité). Comme dans de nombreux pays, comme au Brésil cet été, c’est dans la rue et les communautés digitalisées que l’on retrouve la rupture entre société civile et élites dirigeantes. Dans le premier cas, la lésion portera sur les mécanismes qui continuent l’ébranlement recueilli en mouvement automatiquement exécuté : l’attention ne pourra plus être fixée par l’objet. Les auteurs montrent avec brio combien les décideurs économiques avaient perdu de vue cette réalité avant la crise actuelle, autant qu’avant celle de 1929. Enfin, la BAD pourrait, si nécessaire, mettre en place des lignes de crédits au profit des banques commerciales pour les aider à soutenir les PME. D’après Femme russe, cette technique permettra d’augmenter la productivité de 10 à 20%. L’intelligence se trouve ainsi replacée dans sa cause génératrice, qu’il s’agirait alors de saisir en elle-même et de suivre dans son mouvement. Mais nous pouvons aussi avoir en vue un jugement de simple probabilité, et alors il suffit que nous ignorions si les dés sont réguliers ou non, ou dans quel sens agissent les irrégularités de structure si elles existent, pour que nous n’ayons aucune raison de supposer qu’une face paraîtra plutôt que l’autre. Par ailleurs, le commerce mondial ne peut être qu’atone (-12% en 2009, du jamais vu depuis la Seconde guerre mondiale). Les idées, en effet, sont aujourd’hui liées aux faits, les incarnent, en deviennent l’expression de plus en plus juste et de plus en plus simple ; les absorbent, pour ainsi dire. Aucun observateur ne s’étant posé une question de ce genre, nous serions fort en peine d’y répondre si nous n’avions relevé çà et là, dans leurs descriptions, certains faits qui nous parais­sent significatifs. Comme chacun de nous a son âme, essence plus subtile que celle du corps, ainsi, dans la nature, toute chose serait animée ; une entité vaguement spirituelle l’accompagnerait. Profonde serait pourtant la différence au regard de la conscience (je veux dire, naturellement, d’une conscience qui ne serait pas solidaire des mouvements intra-cérébraux) ; ce ne serait plus pour elle, du jour au lendemain, d’une heure à l’heure suivante, la même fatigue d’attendre. De toute façon, sans en être conscient, quand on acquiert un objet onéreux, comme une voiture, on fait déjà appel à un service, par le biais d’un emprunt ; et dans ce cas, in fine, le produit ne nous appartient réellement que quand il est déjà obsolète. Rien en matière de coordination internationale des politiques monétaires et budgétaires. Cette même loi a mis en place les accords dits de « maintien de l’emploi » permettant aux employeurs de demander aux salariés des baisses de salaires et une hausse de la durée du travail contre des promesses de maintien de l’emploi. Pire cette même partie du peuple des citoyens a désormais la certitude que les politiques, les gouvernants, l’ensemble des élites y compris économiques et locales, sont perdus, sans repères, sans vision, pire, sans pouvoir face aux fruits amers d’une mondialisation qui s’invite chaque jour d’avantage dans les territoires de l’Union. D’ailleurs, tout écrivain consciencieux peut dire comme Alceste, mais dans un autre sens :… Le temps ne fait rien à l’affaire. Pour éviter ce « cauchemar judiciaire », l’employeur doit certes être averti des risques en amont mais également joindre un Protocole Transactionnel au Contrat de Travail, dont les termes seront acceptés à l’avance par le salarié et au titre duquel, moyennant une somme négociée entre les parties, le salarié renonce à poursuivre la société en justice à l’issue de la relation de travail. La lice restant ouverte, nous pouvons espérer que s’il y a une vérité meilleure, on la trouvera quand l’esprit humain sera capable de la recevoir ; et en attendant nous pouvons être sûrs d’avoir approché aussi près de la vérité qu’il était possible de le faire de notre temps. En soi, ces ralentissements sont logiques. Je les emploie ici pour désigner la position de toute question grande ou petite et sa solution. Actuellement, on est à moins de 200 000 ! Mais la principale raison, c’est que ces doctrines sont plus discutées et ont plus souvent à se défendre contre de francs adversaires. Je n’ai vu de pièces d’or que celles que j’ai données. Il y a ainsi au fond de la nature, prétendue « aussi bonne que possible, » une immoralité fondamentale, qui tient à l’opposition des fonctions entre les êtres, à la catégorie de l’espace et de la matière. Nous l’appellerons la sensation de mouvement. Au reste, croire que de tels tests permettront de réduire le risque systémique en Europe est une illusion du même type que celle qui consiste à se persuader que le risque systémique a disparu en France, suite au vote de la pseudo-loi de séparation bancaire.

Publicités