Crédit : les bons « machins »

Le modèle économique allemand est-il certain de tenir 157 ans ?Au Chili, un président peut se représenter plusieurs fois, mais pas consécutivement.Bien sûr, elle va à l’encontre des pratiques qui se sont développées depuis les années 70.Si « l’économie positive constitue une sorte de sortie par le haut du présent cauchemar sociétal » selon Antonio Fiori, membre de la commission.Peu importe que la SPD ait obtenu l’obligation d’une « sanction démocratique » de ces « contrats » : on a vu avec le vote du parlement chypriote en mars quel cas l’Europe faisait des décisions démocratiques.Trois phénomènes s’y conjuguent  : la fusion de l’action et de la conscience, la perception de contrôle, l’altération de la perception du temps.Or depuis l’annonce de la réunion du Conseil, nous sommes passés d’un « Conseil consacré à la Défense », à un « Conseil principalement consacré à la défense ».Il y serait à son aise : le French Bashing y est de bon ton et présent dans toutes les colonnes.La « solution académique », adoptée par le Conseil de stabilité financière, de Bâle, prévoit que les régulateurs mondiaux doivent identifier clairement les banques d’importance systémique et leur imposer des règles plus strictes, une surveillance plus intensive et des ratios de capital plus élevés.Certains secteurs, comme la fourniture d’énergie et la fabrication industrielle, ont largement contribué à réduire les émissions de carbone, certes encouragés par une réglementation stricte. Les DSI doivent prendre la tête de cette évolution technologique et du mode de consommation de l’IT, en proposant un environnement informatique sécurisé et entièrement contrôlé, et sans restreindre les attentes des employés.