Comment re-négocier les contrats

Ce qui permet à ses habitants de s’y retrouver, d’en tirer parti.Depuis octobre, Antonio Fiori dirige une agence de communication et de stratégie digitales pour les institutions culturelle.Notre savoir n’est autre chose que ce que notre pensée parvient à saisir du chaos avec le moins de confusion possible.Le défaut majeur est toujours le même : privilégier les tuyaux et les procédures plutôt que l’analyse du bien-fondé du système.Des avantages importantsLes entreprises qui ont eu recours à l’arbitrage n’ont pas à craindre que leur différend soit divulgué, notamment par les médias, le mécanisme étant confidentiel.Les oppositions externes et internes aux parties prenantes de l’accord sont extrêmement déterminées.La pertinence de la mesure resterait donc à prouver, et si certains médicaments ont à l’évidence des conditionnements peu adaptés à leur utilisation, la stigmatisation de ces pratiques « de volumes » n’apparaît pas comme une réponse opportune.La semaine dernière, un éminent représentant de la République française est venu faire part de ses plus noires inquiétudes sur la manipulation des taux interbancaires Libor et Euribor.En comparaison, l’évolution des dépenses des administrations suscite peu d’émotion.« La mixité à l’ensemble des postes est essentielle pour développer une gestion équilibrée de l’entreprise », rappelle le manuel du Medef.Pourtant, on ne peut qu’être dubitatif quant à la capacité de l’union bancaire à prévenir les crises bancaires futures et à consolider l’union économique et monétaire ébranlée par la crise financière.De la même façon, commençons à construire une Communauté méditerranéenne autour d’un nombre peut-être plus restreint de pays mais volontaires, avant d’envisager une coopération à plus grand nombre.

Publicités