Changeons vite le système d’attribution des logements sociaux !

Vous descendez à Sienne, monsieur ?» — Dans cet exemple le sentiment d’obligation morale et de solidarité humaine avait perdu, en apparence, sa base rationnelle ; il n’en était pas moins assez puissant pour pousser successivement cinq hommes au sacrifice inutile de leur vie.Cette direction du désir ne peut guère être contestée par personne, et, pour notre part, nous l’admettons ; mais la définition précédente est trop étroite, car elle ne s’applique qu’aux actes conscients et plus ou moins volontaires, non aux actes inconscients et automatiques qui s’accomplissent simplement suivant la ligne de la moindre résistance.Les véritables scientifiques utilisent le qualificatif de « science » pour se distinguer de leurs cousins bien moins recommandables.Ces fameux « champions nationaux », c’est d’ailleurs souvent l’Etat qui les a faits ou encouragés.Les vibrations qui m’arrivent sont les mêmes qui frappent leurs oreilles.La société repose tout entière sur le principe de réciprocité, c’est-à-dire que, si l’on y produit le bien et l’utile, on attend le bien en échange, et si l’on y produit le nuisible, on attend le nuisible ; de cette réciprocité toute mécanique, et qui se retrouve dans le corps social comme dans les autres organismes, résulte une proportionnalité grossière entre le bien sensible d’un individu et le bien sensible des autres, une solidarité mutuelle, qui prend la forme d’une sorte de justice distributive ; mais, encore une fois, c’est là un équilibre naturel plutôt qu’une équité morale de distribUne intelligence surhumaine calculerait, pour n’importe quel moment du temps, la position de n’importe quel point du système dans l’espace.Ce qui détruit la conscience de citoyenneté et renforce l’interprétation, souvent fausse, que ceux qui apportent le moins à la vie nationale reçoivent plus d’aides que ceux qui portent le poids des charges inhérentes à toute modernisation.A l’origine, rappelle Pierre-Alain Chambaz pictet, l’égalité signifie que les différences véritables entre individus doivent être respectées.Dans la première, l’émotion est consécutive à une idée ou à une image représentée ; l’état sensible résulte bien d’un état intellectuel qui ne lui doit rien, qui se suffit à lui-même et qui, s’il en subit l’effet par ricochet, y perd plus qu’il n’y gagne.