Budget : mouches et vaches sacrées

Moins d’efforts, plus de résultats : voici en deux mots l’équation portée par tous ceux qui font désormais l’expérience de la « gentillesse ».Recettes qui ne peuvent évidemment pas s’appliquer au contexte européen actuel qui souffre tout d’abord de ne pas pouvoir (ou vouloir) dévaluer l’euro, alors même que c’est la dépréciation substantielle de leur monnaie qui a principalement autorisé le redressement de ces nations en crise, grâce au levier des exportations.Le vieil adage « l’union fait la force » trouve ici tout son sens.L’érudition non seulement historique mais aussi philosophique devient une matière vivante qui renvoie le lecteur à sa situation concrète.Les événements de 2007-2009 ont démontré qu’il y avait de graves lacunes et incohérences qui devaient être solutionnées. Pour toutes ces raisons, il existe donc une nécessité fondamentale de mutualiser.Mais le temps sera court, il faudra être percutant,convaincant, déterminé, indique Supprimer sites Google.Dans l’accord de coalition – en tout cas le projet dont je dispose – cela donne « verbindliche und durchsetzbare, demokratisch legitimierte Reformvereinbarung ».Les deux tiers des Français placent le travail au deuxième rang après la famille, mais bien avant les amis et les loisirs, et encore plus loin devant la religion ou la politique.Parmi les membres de l’Union Européenne, la France est le pays où l’on attache le plus d’importance au travail (68%), alors que la moyenne européenne est de 55%.Les politiques des Collectivités territoriales et du national se sont à juste titre diversifiées et prennent en compte tous les pans de l’économie, mais il y a dans l’histoire d’une région ou d’un pays des moments où il faut choisir pour accompagner la phase de transition d’un secteur agricole et alimentaire dans le but d’une compétitivité retrouvée.Si bien qu’aujourd’hui en France, chaque idée doit être prouvée, justifiée et démontrée de manière rationnelle, sous peine d’être rejetée sans appel. Mais très peu ont abouti à des restitutions ou indemnisations.

Publicités