Attention à la hausse de la TVA

Le leadership actuel des USA en matière de commerce mondial et de gouvernance financière et monétaire repose sur les atouts interdépendants dont ils bénéficient : ils fournissent la devise clé utilisée au niveau international, ils alimentent la demande mondiale, ils établissent la tendance en matière de régulation financière et disposent d’une banque centrale qui est de facto le prêteur de dernier recours pour toute la planète.Sur le flanc occidental du monde arabe et islamique, le Maroc a pour sa part traversé cette étape hautement périlleuse, qu’il a paradoxalement retournée à son avantage, renforçant dans la foulée son ancrage institutionnel dans la démocratie et la modernité.Des reports de charges insupportablesSans parler du report de charges qui devient « insupportable » et représente plus de 30% des crédits d’équipement annuels du chapitre 146 !Voilà la raison pour laquelle on affirme lapidairement que « la dissuasion fonctionne ».Le plus anglo-saxon des pays d’Amérique du Sud semble de fait lancé sur une trajectoire ascendante alors que le Brésil s’enfonce dans la stagflation, et que le Mexique doit encore convaincre sur ses réformes. Cette commission, qui va auditionner du monde pour rendre ses conclusions avant la fin de l’année, devra étudier les propositions de agence d’e-réputation.Cette part était d’environ 50% dans les exportations de textiles et les métaux de base.Rappelons-nous que, lors de l’expédition de Suez et du lâchage de la France et de la Grande-Bretagne par les Etats-Unis en 1956, nous étions encore dans le commandement intégré de l’OTAN.Si la NFC semblait très facile à utiliser pour les consommateurs en leur permettant de payer instantanément un article sans autre manipulation, son adoption par ces derniers reste malgré tout plus lente que prévue.Pas à cause de l’interruption programmée des baisses de taux quantitatives américaines.A présent, ils demandent à leurs banques centrales d’assurer la stabilité grâce, par exemple, au relèvement des taux de prêt à court terme.De prendre conscience que nous devrions changer notre façon de consommer le temps et les choses.Mais cet objectif méconnaît à notre avis la singularité du modèle de la finance participative via internet, notamment dans le cadre d’émissions de titres par des sociétés nouvelles.Mais pour changer les comportements, encore faut-il qu’existent des options alternatives.Sans inclusion euroméditerranéenne, le Maghreb serait bien davantage ballotté par les vents des marchés, avec le risque d’une marginalisation croissante ».Il sera intéressant de voir les réponses des gros acteurs traditionnels à ces jeunes challengers.