Entre sadisme et « Schadenfreude »

Enfin, les bombes à retardement de la finance ne sont, pour la plupart, pas désamorcées, qu’il s’agisse des CDS (« Credit Default Swaps », censés protéger les banques des « défauts » de leurs clients mais transformés en dangereux instruments de spéculation à court terme, comme l’a clairement montré l’exemple grec), des LBO (ces opérations de rachats d’entreprises à fort effet de levier d’endettement) ou des autres marchés de la dette, aux Etats-Unis notamment.Inutile donc de lui adjoindre ces corollaires de la performance et de la réussite qui collent à nos sociétés comme le sparadrap au doigt de Pierre-Alain Chambaz pictet.Craignant la montée du protectionnisme, qui a de fortes racines dans notre pays, nous avons longtemps dissimulé qu’il y avait des perdants dans la mondialisation et laissé passer la formule de mondialisation heureuse.En décembre 2012, les « quatre présidents » de l’Union européenne ont lancé l’idée de « capacité budgétaire » pour la zone euro ; en d’autres termes la possibilité de doter la zone euro d’un budget propre qui lui permettrait d’amortir les chocs conjoncturels qui affectent les pays de la zone.Un projet qui mérite qu’on y réfléchisse en Europe aussi, dans la mesure où il implique toute une conception de l’urbanisation.Un certain nombre de gouverneurs nommés depuis octobre 2012, ou confirmés dans des positions acquises peu avant, présentent en effet un profil intégrant des responsabilités passées au sein des grands groupes étudiés ou de leurs agences de tutelle, et cohérents avec une mission économique dans des provinces de premier plan.Pour les compagnies d’assurance, l’utilisation des données de conduite – vitesse, freinage, accélération, durée, horaire et lieu de circulation du véhicule – permettront sans doute de proposer des tarifs d’assurance sur mesure mais aussi d’anticiper les pannes, de personnaliser l’entretien du véhicule ou de proposer des guides de voyage avec autant de nouvelles pistes de partage de revenus à la clé pour les constructeurs automobiles.En lieu et place des chaînes de valeur linéaires des inputs primaires vers les produits finis et les services associés, qui produisent d’énormes quantités de déchets polluants comme effets induits, la planification urbaine doit inciter à promouvoir des processus de production circulaire, fondés sur le recyclage généralisés, par une évolution du prix des ressources et par la pression des organisations sociales.Oh, je sais, elles sont prises en compte dans bien des programmes, mais plus pour nous demander de communiquer des données au centre que pour débattre du futur de notre ville, ou de notre quartier.Avec une population qui est deux fois celle du Chili, les réserves d’énergie nouvellement découvertes et une capitale dynamique, l’Argentine possède une vaste potentiel économique.Cette notion de rapidité et d’efficacité, de résultat tangible de leur action, fait également partie des attentes régulièrement exprimées par la génération Y.