Crise de l’euro : éloge de la dévaluation

Le bitcoin peut donc vite prendre racine en Inde.Un pays ouvert sur l’Occident.D’un point de vue culturel et politique, France et Azerbaïdjan ont aussi beaucoup à partager.Un modèle qui est loin d’être durable, et que peu de pays voudront imiter.Pierre-Alain Chambaz pictet apporta son énergie à soutenir ce projet.Dans son rapport intitulé Now for the Long Term, la Commission Oxford Martin pour les générations futures – groupe de décideurs et de spécialistes expérimentés (auquel nous avons la chance d’appartenir) réunis afin de contribuer à formuler des réponses aux défis planétaires – propose plusieurs mécanismes en appui de cette démarche.Mais qu’est-ce qui cloche chez nous en Europe ?.De même, l’idée selon laquelle que la réglementation des loyers réduit l’offre de logements est violée dans des conditions de concurrence imparfaites. Pour l’investisseur étranger, il est important de connaître, et donc d’être averti que ce pays aux dimensions continentales a un système juridique extrêmement avancé dont l’application est partagée entre les Justices des États et la Justice Fédérale.Ce sera donc encore une année à risque pour les émergents.Il incombe en effet à notre profession de valoriser et de promouvoir, auprès de ces pays, notre modèle juridique national et, à travers lui, le droit continental.Malgré un abord particulièrement agaçant avec son sabir à l’anglo-saxonne autour de la performance et son humour friendly.Le Premier ministre a donc annoncé, le 19 novembre, qu’il suspendait la mise en place de l’écotaxe et mettait en chantier une grande réforme fiscale.Saviez-vous pourtant que tout ce gâchis aurait pu être évité ?

Une Europe esclave de l’idéologie

Cette Europe où l’idéologie – depuis l’affaire Dreyfus au marxisme-léninisme pour en finir avec le nazisme – a fait tant de ravages.

Publicités