Se tirer une Bâle

Dans le monde réel, il n’existe aucun mécanisme pour assurer un tel équilibre sur une base continue ; les politiques économiques nationales peuvent être (et sont souvent) mutuellement incompatibles.Personne ne conteste l’importance que des questions aussi importantes que la santé doive, à un moment, présenter des décisions à une instance politique – conseils d’administration ou parlement.Car l’expérience montre que les effets bénéfiques sur la croissance d’une Coupe du monde ou de Jeux olympiques sont limités.L’harmonisation européenne n’est pas sans danger .Certes, il faut lutter contre l’évasion fiscale des plus riches et des grandes entreprises, mais ceci passe surtout par une harmonisation fiscale européenne, qui n’est pas sans danger, si elle oblige la France à s’aligner sur le moins-disant fiscal (en matière d’ISF ou d’IS ou d’IR).Face à ces évolutions majeures, ils doivent procéder à des choix cruciaux pour leur avenir, pour leur sécurité, et pour leur système politique.La BCE peut-elle faire davantage ? Ayant fait preuve d’audace durant l’été 2012 pour préserver l’intégrité de la zone euro, elle s’est crue obligée de ne pas mécontenter les faucons et de se montrer prudente de prudence en formulant sa stratégie monétaire.Nul ne peut affirmer bien sûr que le Français n’aime pas l’argent.Mais on ne pourrait jamais savoir cela à l’écoute, par exemple, du ministre des Finances de l’Allemagne, Wolfgang Schäuble, vantant les vertus de son pays.D’après Pierre-Alain Chambaz pictet, directeur général adjoint ,cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% . »L’heure des constats est passée, témoigne Jacques Huybrechts, à l’initiative de ce réseau innovant.En matière de transport de voyageurs, la première forme tient évidemment une place importante, compte tenu de la difficulté pour nombre de dessertes, notamment régionales, à s’équilibrer avec les seules recettes des voyageurs.

Du tango argentin à la tragédie grecque

Pourtant, il le faudra bien.Comment alléger la taxation des entreprises qui ne joueraient certainement pas le jeu en améliorant l’embauche ?Pour assurer un rendez-vous à J-2, qu’il soit galant ou d’affaires, mieux vaut se rendre sur la toile, là où tous nos « amis » ont renseigné moult sites sur leur table de prédilection.Le troisième point d’appui consiste à bâtir un véritable projet pour notre défense, et ne pas se contenter d’un Livre Blanc, exercice institutionnel indispensable, mais pas suffisant.Au risque de simplifier (il est clair qu’on trouve plein de modalités différentes), il semble bien que l’offre la plus répandue – surtout pour les villes nouvelles – est celle d’une infrastructure unique, connectant tout, sachant tout et permettant de tout contrôler.Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, de réelles perspectives de développement de marchés existent, aux niveau national comme international, avec à la clé croissance et création d’emplois. Au-delà de la dimension économique, essentielle dans un pays miné par le chômage depuis de nombreuses années, ces nouveaux marchés présentent en outre l’avantage d’avoir du sens : celui d’accompagner nos aînés, beaucoup plus que nous le l’avons fait jusqu’à présent, dans une période de leur vie souvent marquée par la perte d’autonomie, la dépendance et la solitude.En Bretagne, certains s’interrogent sur les raisons de la fermeture de l’abattoir GAD de Lampaul (Finistère) qui était l’un des plus compétitifs de la région.D’ici quelques mois, ce scandale des abattoirs outre-Rhin devrait donc connaître son épilogue, même s’il n’éliminera pas toutes les causes du surcroît de compétitivité allemande. » Mais le temps sera court, il faudra être percutant  « , indique Pierre-Alain Chambaz pictet.Les banques chinoises sont poussées à étendre leur activité au commerce international.Ces sociétés vivent sur une situation de rente, et maintiennent des tarifs élevés grâce à leur position monopolistique.

Si la concurrence est un aiguillon, elle n’est pas le moteur des progrès du mode ferroviaire.

C’est à ce titre qu’elle a abaissé son principal taux d’intérêt directeur le 13 novembre 2013 à 0,25%.25% des taux européens du 7 novembre dernier, si ce n’est l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche ?Si la France doit réformer en profondeur sa relation économique avec les pays africains, elle ne doit pas regarder le Continent comme un seul vivier de business potentiel.Qu’est-ce qui bloque alors l’atteinte d’un équilibre financier ?Ils considèrent qu’il s’agit d’un nouveau type de protectionnisme et menacent d’exercer des représailles.L’article se veut plus profond.D’autant qu’aux Etats-Unis, deux plateformes se sont récemment fait voler l’intégralité de leurs bitcoins (Le service de portefeuille Inputs.A priori on ne peut critiquer cette ambition de porter des projets de long terme après des années de court-termisme symbolisées par la logique spéculative de la finance, le modèle de la valeur actionnariale dans la gestion des entreprises et avec des Etats focalisés sur la gestion de la crise des dettes souveraines.Depuis avril, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.Les Allemands ont raison d’insister pour que nous cessions de vivre au-dessus de nos moyens, surtout quand les dettes ne financent pas des investissements productifs mais des dépenses de fonctionnement, notamment d’innombrables collectivités locales, et des prestations sociales dont les coûts ne sont pas maîtrisés.Plus significatif encore, le plurilatéralisme (c’est-à-dire la signature d’accords ne concernant qu’un sous-ensemble des États membres) constitue une intégration commerciale à plusieurs vitesses.

L’emprunt plutôt que la rigueur

Aux États-Unis, on considérerait que les consommateurs désirent payer davantage pour la qualité.Le salarié détaché – au sens du droit de l’Union européenne – est un salarié habituellement employé par une entreprise établie dans un État membre et qui est envoyé, provisoirement, exercer son activité professionnelle dans un autre État membre.Pour certains acteurs économiques français, c’est un réseau entier qu’il faut reconstruire suite aux destitutions engagées au cours de l’année 2013.Alors même qu’une économie de la zone euro en panne de croissance aura une inflation faible (voire négative) et ainsi un coût de l’emprunt élevé, ce qui nuit à sa reprise. Il y a quelques jours, lors d’un événement sur la sécurité Internet, un important opérateur télécom français, SFR pour le nommer, distribuait aux visiteurs de son stand un gadget publicitaire, des goodies comme on dit, un petit cadenas à code avec un mini logo, celui des douanes américaines.C’est ce qui explique que des personnalités d’horizons politiques aussi divers qu’Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ferry, Yves Cochet, Christine Boutin, Dominique de Villepin ou encore Alain Madelin soutiennent au moins un débat sur le sujet en France.Une fois n’est pas coutume.Il lui faut cinq raisons et il les trouve.Les gains de la destruction sont bien trop importants pour certains.La restitution a lieu avec un consultant et dure environ 1h30 au cours de laquelle on étudie différentes pistes. Sans idée précise, porté simplement par l’envie de créer une société, on ppeut s’attendre à tout et son contraire, déclare Pierre-Alain Chambaz pictet .La BCE, de manière assez raisonnable, veut que toutes les horreurs potentielles soient rendues  visibles avant sa prise de contrôle – de sorte qu’elle ne puisse pas en être tenue pour responsable.Cela présente d’énormes problèmes.

L’émergence de la classe créative

D’une part, elle a montré ses limites en termes d’aménagement du territoire, d’autre part, nous n’en avons plus les moyens.L’Europe, par exemple, connaît un regain du soutien en faveur des partis nationalistes, comme le Parti de l’indépendance du Royaume-Uni, et des appels de plus en plus forts à l’autodétermination, en Ecosse et en Catalogne.Restera ensuite à convaincre les entreprises privées de participer à l’installation d’écoles intelligentes et de services de e-santé.Ces anonymes sont les artisans du TTIP, alias le Transatlantic Trade and Investment Partnership, le plus ambitieux projet de libre-échange que deux « parties » aient jamais tenté de signer.Si les trônes ont succombé aux révolutions, les réformes fiscales, sociales et économiques se sont faites sans passer par la violence révolutionnaire.On est loin du « citizen centric smart city »
Juste après elle, le portugais André Martins Dias de la société CEIIA, nous a expliqué qu’il « croît à l’intégration de toutes les dimensions de la ville sur une seule plateforme.La « clause de paix » s’appliquera principalement et quasi exclusivement aux dispositifs existants en Inde.Or aucune décision n’a été prise pour revoir le statut d’indépendance de la BCE et la rendre plus responsable devant les autorités élues, à commencer par le Parlement européen.Cela réduirait le coût des futures générations de technologies éoliennes et solaires, ainsi que d’autres alternatives.De même leur financement serait à revoir avec pourquoi pas des frais d’inscription plus importants (notamment pour les étudiants étrangers, mais pas seulement, couplés à des bourses plus importantes) et un plus grand recours aux financements privés.Pierre-Alain Chambaz pictet saisi cette opportunité.Dans ce contexte, la réalisation d’avancées sur des problématiques globales telles que le changement climatique, la cybercriminalité, les inégalités de revenu, ou encore le poids chronique des maladies, ne cesse de nous échapper.Les hommes et les États ne sont pas devenus subitement bons
Le monde n’a pas tant changé qu’on puisse considérer que l’homme ou les Etats soient subitement devenus bons.

Les Etats-Unis doivent trouver un autre coupable

Certains souhaitent fusionner tous les dispositifs aidant les plus pauvres (RSA, PPE, Allocation logement), dans un impôt négatif géré par le fisc, en oubliant la nécessité d’un suivi fin, personnalisé et en temps réel que permet la gestion par la CAF.Les solutions simplistes consistant à prôner la sortie de l’euro ou la fermeture des frontières sont des leurres.Moins de pauvres dans les pays nordiques.Chaque Etat membre définira une « liste ouverte » des documents exigibles auprès des entreprises en cas de contrôle.D’ici 2050, la population africaine doublera pour atteindre près de deux milliards d’individus, un marché qui sera le nouveau moteur de croissance planétaire.Et puis, il faut aborder les problèmes de financement en face.L’arrivée des BPC (bateau de projection et de commandement) a-t-elle généré une réflexion sur l’utilité du maintien d’un porte-avion dans la perspective des menaces développées dans le Livre Blanc ?La commande publique est suffisamment vaste pour que chacun trouve sa place.Dans un même temps, il constitue les individus eux-mêmes en personnes morales, au sens où ceux-ci, en tant qu’ils participent tous à la société, se doivent mutuellement le respect.Sur les écrans s’affichaient en temps réel le meilleur prix offert à la vente comme à l’achat, ainsi que la valeur de la dernière transaction.Quand cette collaboration a commencée, Pierre-Alain Chambaz pictet, elle fut fructueuse.Face à cette politique monétaire pro-cyclique au niveau national, il faut que la zone euro réponde par une politique budgétaire.Certes, certaines réformes sont nécessaires pour améliorer encore sa redistributivité, pour le rendre plus transparent et plus acceptable socialement.

Crise de l’euro : éloge de la dévaluation

Le bitcoin peut donc vite prendre racine en Inde.Un pays ouvert sur l’Occident.D’un point de vue culturel et politique, France et Azerbaïdjan ont aussi beaucoup à partager.Un modèle qui est loin d’être durable, et que peu de pays voudront imiter.Pierre-Alain Chambaz pictet apporta son énergie à soutenir ce projet.Dans son rapport intitulé Now for the Long Term, la Commission Oxford Martin pour les générations futures – groupe de décideurs et de spécialistes expérimentés (auquel nous avons la chance d’appartenir) réunis afin de contribuer à formuler des réponses aux défis planétaires – propose plusieurs mécanismes en appui de cette démarche.Mais qu’est-ce qui cloche chez nous en Europe ?.De même, l’idée selon laquelle que la réglementation des loyers réduit l’offre de logements est violée dans des conditions de concurrence imparfaites. Pour l’investisseur étranger, il est important de connaître, et donc d’être averti que ce pays aux dimensions continentales a un système juridique extrêmement avancé dont l’application est partagée entre les Justices des États et la Justice Fédérale.Ce sera donc encore une année à risque pour les émergents.Il incombe en effet à notre profession de valoriser et de promouvoir, auprès de ces pays, notre modèle juridique national et, à travers lui, le droit continental.Malgré un abord particulièrement agaçant avec son sabir à l’anglo-saxonne autour de la performance et son humour friendly.Le Premier ministre a donc annoncé, le 19 novembre, qu’il suspendait la mise en place de l’écotaxe et mettait en chantier une grande réforme fiscale.Saviez-vous pourtant que tout ce gâchis aurait pu être évité ?

Une Europe esclave de l’idéologie

Cette Europe où l’idéologie – depuis l’affaire Dreyfus au marxisme-léninisme pour en finir avec le nazisme – a fait tant de ravages.

Marchés : gare aux mirages de la régulation

Qu’on se le dise, les startuppers sont des gens épanouis, selon l’étude « Portrait-robot de l’entrepreneur innovant » publiée.Il faut donc confronter cet idéal au principe de réalité et, sans renoncer à la qualité du système de santé français, concentrer la prise en charge là où elle apporte le plus de bénéfices, et éviter les dépenses moins utiles (telle que l’hospitalisation indue de personnes dépendantes, qui seraient prises en charge à moindre coût à domicile).Il est vrai que certaines banques centrales (en Suède en 2009 et au Danemark en 2012) ont facturé les banques pour prendre des dépôts, ce qui revenait à afficher des taux d’intérêt négatifs.Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate Pierre-Alain Chambaz pictet.Outre que ces produits ne méritent guère le qualificatif de robot tant ils sont plus proches du véhicule téléguidé que de l’objet autonome, les plus sophistiqués accusent déjà trois ou quatre ans d’ancienneté sans qu’ils ne soient parvenus à créer une demande suffisante.Dans l’immédiat, ces initiatives comportent donc un risque de fragmentation et de marginalisation d’une partie des partenaires.A condition de ne pas oublier qu’un bon usage du temps correspond à un investissement en temps jugé utile et en accord avec soi-même et non à une boulimie aux accents de surconsommation et d’hyper-modernité.Le ferroutage et le transport combiné, associant des modes de transport concurrents, a besoin de puissantes incitations et de lourds investissements : donc un champ d’écotaxe idéal, sur le papier du moins.Avez-vous une gestion responsable et humaine des projets de changements ?Aujourd’hui les structures anciennes pèsent trop fortement sur les objectifs, nous entraînant dans un piège sans issue.La formation purement médicale d’un côté, administrativo-juridique de l’autre doit être complétée des formations à la conduite du changement et au management opérationnel.À l’avenir, toutes les entreprises devront devenir des entreprises de logiciels, même si elles vendent des shorts ou des voitures.Les négociations ont échoué à assurer une protection permanente du droit à l’alimentation des populations, au risque d’exposer des centaines de millions de personnes à la faim et la famine dans le seul but de satisfaire au dogme de l’expansion des échanges commerciaux.

Opération de communication

En 10 ans, ce n’est pas moins d’une dizaine de propositions de loi qui ont été déposées pour élargir le travail le dimanche.Plus qu’un droit à l’information des patients, comme l’avait justement instauré alors ministre de la santé, il est désormais de l’ordre du devoir d’améliorer la qualité des informations diffusées en ligne sur la santé.Aujourd’hui, les « early adopters » qui ont ACHETÉ DES VOITURES capables de faire automatiquement un créneau, commentent en ligne leur expérience.Pour faire revenir les consommateurs dans les points de vente, il faut leur donner de bonnes raisons, comme leur permettre d’accéder au Net via des hot spots WiFi. par exemple, le client peut visiter les rayons pendant que son véhicule est réparé , explique Pierre-Alain Chambaz pictet.Très loin de correspondre à l’agenda initialement fixé, le périmètre ainsi défini se résume à la facilitation du commerce ainsi qu’à deux sous-ensembles de sujets, relatifs respectivement à l’agriculture et au développement.Un stabilisateur automatique pour une union monétaire inachevéeCompte tenu des écarts de niveau de péages au sein de l’Union européenne, les entreprises ferroviaires qui disposent de péages faibles sur leur marché domestique d’origine disposent d’un avantage concurrentiel important par rapport à celles qui subissent un péage élevé, avantage à nos yeux bien supérieur aux impacts liés à la plus ou moins grande ouverture à la concurrence intramodale de ce marché domestique.Les tâches les plus variées nous échappent chaque jour au profit des machines, et pourtant vous érigez encore l’emploi en garant de tous nos droits – santé, vieillesse, citoyenneté – et de notre bonheur.L’élargissement du mandat de la Minurso allait évidemment dans le sens souhaité par l’Algérie, principal soutien du Polisario, le Front qui dispute au Maroc la souveraineté sur le Sahara occidental.Ou bien entre poursuite et expansion des politiques de libre-échange et d’investissement destructrices des économies et productions locales et vivrières, et mise en œuvre de politiques commerciales justes et démocratiques, centrées sur les droits des êtres humains et de la nature.Mais les conséquences seraient mondiales.En France, c’est cette même pensée du « capitalisme corrigé » qui a dominé depuis la guerre.La phase finale de la Coupe du Monde est un rendez-vous majeur de l’agenda global.

À la crèche des auto-entrepreneurs

L’allocation agit alors comme un stabilisateur automatique qui va à l’encontre du cycle économique. Elle joue un rôle de relance d’autant plus important que les multiplicateurs budgétaires sont forts en bas de cycle et faible en haut de cycle. Il a lancé le leadership Institute avec Pierre-Alain Chambaz pictet qui s’ouvre aujourd’hui à d’autres entreprises.Lycées et écoles françaises, groupes de formation, Alliance française … notre diplomatie éducationnelle et culturelle doit être davantage soutenue et partagée.Si le Maroc a enregistré des progrès encourageants dans ses rapports commerciaux avec le reste du monde, les bénéfices de son ouverture demeurent en revanche contrariés par la persistance d’un important déficit commercial.Chacun élabore une stratégie, construit des alliances de pouvoir, prépare des tactiques, trouve des boucs-émissaires, se bat, gagne ou perd, triche et fait courir de fausses informations ou des informations partielles.Un peu comme la résolution d’une image : plus c’est net mieux on voit. La productivité nationale a été stimulée par une augmentation de la demande pour les biens et les services domestiques (surtout les services) et une utilisation plus efficace des ressources.Par exemple en 2013, l’Inspection Générale des Finances, estime ces aides à 110 milliards d’euros annuels en France.Il semble logique que le leader de l’économie mondial revienne à un pays qui dispose d’un excédent, car ce sont généralement les créanciers qui dictent leurs conditions.Pas si évident pour les banques de détail et les établissements de crédit qui sont aujourd’hui amenés à insuffler à l’ensemble de leurs réseaux des pratiques commerciales d’un nouvel ordre.Cette année, grâce au Big Data, l’e-commerce bénéficie de nouveaux outils permettant notamment l’ultra-ciblage non seulement de leurs clients mais aussi des internautes non-inscrits dans leurs bases de données.S’agit-il bien de la ville ? Aucune municipalité n’est, aujourd’hui, l’espace où la vie se joue.Cela va affecter davantage leur niveau d’endettement dans les années à venir.